La Sécurité en Tête tout au long de l’année à Varennes

C’est en présence du ministre de la Sécurité publique du Québec et député de Verchères, M. Stéphane Bergeron, que le maire de Varennes, M. Martin Damphousse, accompagné des conseillers municipaux, Mme Lyne Beaulieu et M. Gaétan Marcil, a procédé au dévoilement d’une vaste campagne de sensibilisation intitulée La Sécurité en Tête.

« La sécurité des Varennois constitue un engagement de premier ordre pour le conseil municipal. Il s’agit d’une imposante campagne qui saura sensibiliser les citoyens à l’importance de demeurer vigilants et de respecter les règlements municipaux », a déclaré le maire de Varennes, M. Martin Damphousse.

L’illustration visuelle résolument sympathique de cette campagne, impliquant les divers membres d’une même famille, a pour objectif d’interpeler la population de tout âge sur une note davantage positive que coercitive. La sécurité est un besoin fondamental et le conseil municipal souhaite que les parents, les ados, les aînés, les voisins ainsi que tous les citoyens, lui accordent la priorité qu’elle mérite au gré de leurs activités.

La conseillère municipale responsable de la Commission de sécurité publique de la Ville, Mme Lyne Beaulieu, rappelle l’importance pour les Varennois de vivre en toute quiétude dans un environnement sécuritaire: « la sécurité est une préoccupation constante pour les élus municipaux et la majorité des requêtes provenant des citoyens concernent différents sujets liés aux dangers et aux nuisances générés par des individus, qu’ils en soient conscients ou non. C’est donc important de rappeler aux gens certaines règles de civisme dans un but préventif ».

La campagne La Sécurité en tête se décline en dix-huit thématiques que les citoyens pourront découvrir de façon mensuelle sur une période de douze mois.  Des panneaux d’informations seront visibles sur les voies publiques, sur le site Internet et les pages Facebook et Twitter de la Ville.  Les plus jeunes auront droit à une surprise qui sera dévoilée par la mascotte Bourrasque au mois de mai prochain.

Le ministre de la Sécurité publique du Québec et député de Verchères, M. Stéphane Bergeron, a souligné cette initiative du conseil municipal : « Je salue la volonté des mes collègues à l'effet d'accroître, notamment par la prévention, la sécurité de nos concitoyennes et concitoyens et, ce faisant, leur qualité de vie. À titre de ministre de la Sécurité publique, j’appuie les objectifs poursuivis par la campagne La Sécurité en tête et souhaite que celle-ci obtienne tout le succès escompté ». 

Le conseiller municipal Gaétan Marcil s’est joint à sa collègue, Mme Lyne Beaulieu ainsi qu’au maire, M. Martin Damphousse, pour remercier le comité de travail qui a préparé cette campagne au cours de la dernière année.  « Merci aux citoyens Raymond Darveau et Richard Bourdon ainsi qu’au policier communautaire de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent, M. Serge Côté,  pour leur précieux conseils », a déclaré M. Gaétan Marcil, conseiller municipal.

Description des thématiques

La campagne sur La sécurité en tête de la Ville de Varennes nous rappellera donc ponctuellement, tout au long de l’année à l’aide de 18 tableaux différents. 

  1. L’importance de permettre un déneigement en toute sécurité autant pour les citoyens que pour le personnel affecté à cette tâche;
  2. L’importance de prévenir les cambriolages et autres méfaits sur les propriétés de notre voisinage par notre vigilance;
  3. Qu’il est essentiel de désavouer tout geste d’intimidation;
  4. Qu’il faut respecter scrupuleusement tout passage à niveau, car on ne fait jamais le poids face à un train en mouvement;
  5. Que d’installer tout module de jeu ou de sport sur notre terrain et non dans la rue est plus sûr pour tout le monde;
  6. Qu’il y a d’excellentes raisons de sécurité qui font que lorsque la limite de vitesse est à 30 Km/h, ce n’est pas 50 Km/h;
  7. Qu’il est de notre devoir de prendre soin de nos espaces verts et de notre coin de la planète;
  8. Qu’une surveillance de tous les instants autour d’une piscine est cruciale;
  9. Qu’il n’est vraiment pas civilisé de dénaturer notre environnement par des graffitis;
  10. Qu’il faut éviter de stationner son véhicule récréatif plus de 24 heures dans la rue pour ne pas faire obstacle aux piétons et aux automobilistes;
  11. Qu’il faut afficher une prudence élémentaire lors de nos activités sur les plans d’eau;
  12. Que les rues, les parcs et les stationnements de la ville ne sont pas des pistes de course;
  13. Qu’il faut porter une attention particulière à la sécurité des piétons;
  14. Qu’une zone scolaire mérite une tolérance zéro quant aux comportements pouvant menacer la sécurité nos enfants;
  15. Que les feux à ciel ouvert sont interdits en zone urbaine car ils représentent de réels dangers pour la santé de par leur fumée et des risques d’incendie de par leurs tisons;
  16. Qu’il est essentiel de protéger notre monde en respectant les consignes aux abords des chantiers;
  17. Qu’il faut permettre aux personnes handicapées l’accès sécuritaire aux espaces publics auxquels ils ont droit;
  18. Que nous sommes responsables du bon comportement de nos animaux de compagnie ainsi que de tenir nos chiens en laisse. 

Photo groupe
Mme Lyne Beaulieu, conseillère municipale; M. Stéphane Bergeron, ministre
de la Sécurité publique et député de Verchères, M. Martin Damphousse, maire
de Varennes; MM. Gaétan Marcil et Bruno Desjarlais, conseillers municipaux;
M. Raymond Darveau, citoyen; M. Francis Rinfret, conseiller municipal;
M. François Bigras, directeur de la Régie intermunicipale de police Richelieu-
Saint-Laurent; M. Denis Le Blanc, conseiller municipal; M. Serge Côté, policier
sociocommunautaire.

 

Date affiché: 
25 Jan 2013
CITOYENS     ACTIVITÉS     INVESTISSEURS     PORTRAIT  
Offres d'emploi Plan du site URGENCE Pour nous joindre Administrer
Copyright - Tous droits réservés 2011