La RIEP lance un programme d’assistance financière pour encourager l’achat des barils récupérateurs d’eau de pluie chez les citoyens

Toujours dans le but d’encourager les citoyens à réduire de manière significative leur consommation d’eau potable et, par le fait même, le coût de traitement des eaux usées et potables, la Régie intermunicipale de l’eau potable Varennes, Saint-Amable, Sainte-Julie (RIEP) met en place un nouveau programme d’assistance financière pour encourager les résidants des trois villes à se procurer un baril récupérateur d’eau de pluie.

« Ce programme est en complément de celui initié par le Fonds ÉCO/IGA-Le Jour de la Terre qui offre déjà des barils à coûts réduits chaque année. Notre programme d’aide financière permettra à chaque citoyen qui voudra se procurer un baril récupérateur d’eau de pluie selon ses goûts, agencé de manière esthétique à son coin de jardin, de récupérer jusqu’à 50 $ de son coût d’achat », précise la présidente de la RIEP et mairesse de Sainte-Julie, Mme Suzanne Roy.

Le programme d’aide financière pour encourager l’achat de barils récupérateurs d’eau de pluie est financé par la Régie intermunicipale de l’eau potable Varennes, Sainte-Julie, Saint-Amable.

Les citoyens qui voudront participer à ce programme doivent procéder à l’achat d’un baril, remplir le formulaire inséré dans le feuillet d’information qu’ils trouveront dans leur boîte aux lettres ou sur le site Internet de leur municipalité, remplir les conditions demandées et fournir les documents requis.

www.ville.varennes.qc.ca

« Le programme s’inscrit dans la foulée du premier programme concernant le changement de toilettes standard par des toilettes à faible débit que nous avons lancé cet hiver. Tous ces programmes d’aide financière n’ont qu’un seul objectif : réduire la consommation traitée en usine afin de retarder encore une fois le temps où il faudra agrandir notre usine de traitement de l’eau » a ajouté le maire de Varennes et vice-président de la RIEP, Martin Damphousse.

Le programme d’aide financière pour le remplacement des toilettes connaît un vif succès dans les trois villes. « Jusqu’à maintenant, nous avons eu, au total, pas moins de 161 demandes pour l’ensemble des trois villes. Déjà plusieurs citoyens ont déjà effectué leurs travaux et reçu un remboursement », a précisé le maire Damphousse.

« Les propriétaires qui procéderont au changement de la toilette devront disposer écologiquement de l’ancienne toilette. Les écocentres de la MRC acceptent ce genre d’article », a rappelé le maire Damphousse.

Rappels de saison

L’eau potable consommée à l’intérieur de la maison constitue aussi un enjeu dans l’économie d’eau à effectuer, soutient M. François Gamache, 2e vice-président de la RIEP et maire de Saint-Amable.

« Cette année, nous rééditons le feuillet Conseils pratiques pour économiser l’eau potable à la maison qui est disponible sur les sites internet des trois villes ainsi que dans les présentoirs des édifices municipaux », a-t-il ajouté.

De plus, la Régie intermunicipale de l’eau potable (RIEP) Varennes, Sainte-Julie, Saint-Amable a repris sa campagne annuelle de sensibilisation pour une meilleure utilisation de l’eau potable durant la saison estivale.  Comme chaque année, le but de notre campagne est de conscientiser les citoyens à une gestion écologique de cette précieuse ressource naturelle.  Tous les citoyens sont invités à faire leur part.

 

Date affiché: 
18 Juin 2013
CITOYENS     ACTIVITÉS     INVESTISSEURS     PORTRAIT  
Offres d'emploi Plan du site URGENCE Pour nous joindre Administrer
Copyright - Tous droits réservés 2011