Collecte des matières organiques - L’Organibac bientôt livré chez vous

C’est avec fierté que les élus de la MRC de Marguerite-D’Youville ont annoncé que c’est à compter du 6 novembre 2017 que débutera la livraison de l’Organibac, le bac brun de 240 litres, qui servira à la collecte des matières organiques dès janvier 2018. 

« Grâce au simple geste de déposer nos restes de table et résidus de jardinage dans l’Organibac, nous pourrons détourner de l’enfouissement et valoriser près de 50 % des matières contenues dans le bac noir », a déclaré Mme Suzanne Dansereau, préfet de la MRC de Marguerite-D’Youville.

L’arrivée de ce nouvel équipement est un jalon important dans l’atteinte de l’objectif zéro déchet de la MRC. Comme l’expliquait Mme Dansereau lors de la conférence de presse : « Depuis maintenant 20 ans, la MRC a mis de l’avant plusieurs initiatives dans le but de sortir du bac noir les matières qui peuvent être recyclées, réutilisées ou valorisées et de réduire la quantité des matières destinées à l’enfouissement. Avec l’arrivée de l’Organibac, l’objectif zéro déchet est encore plus à notre portée.» 

Cette nouvelle collecte permettra aussi à la MRC d’atteindre les objectifs fixés par la nouvelle politique du gouvernement provincial qui vise à traiter 60 % des matières organiques dès 2018 et de les bannir totalement de l’enfouissement d’ici 2022. En participant activement à la collecte des matières organiques, les citoyens contribueront également à l’atteinte des objectifs du Plan métropolitain de gestion des matières organiques de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), dont fait partie la MRC de Marguerite-D’Youville. 

C’est la MRC de Marguerite-D’Youville qui sera responsable de la distribution de l’Organibac sur son territoire. En plus de ce nouvel outil de collecte des matières résiduelles, les citoyens recevront  une trousse de départ qui contiendra un bac de cuisine, des échantillons de sacs de papier, ainsi qu’un dépliant informatif  et un aide-mémoire à conserver. « Nous tenons à ce que cette nouvelle collecte soit la plus simple possible pour les citoyens », a déclaré M. Sylvain Berthiaume, directeur général de la MRC. 

La MRC sera également très présente sur le territoire cet été, lors des fêtes de quartier et des festivals, afin d’informer les citoyens sur tout ce qui concerne la collecte des matières organiques. Il y aura aussi une tournée des camps de jour et des ateliers de sensibilisation dans les écoles. 

Les citoyens intéressés à en apprendre davantage sur le projet de collecte des matières organiques peuvent visiter la page « Collecte matières organiques » sous l’onglet « Environnement » du site Internet de la MRC (www.margueritedyouville.ca). Ils peuvent aussi s’abonner à la page Facebook « Biométhanisation parlons-en » ou visiter le microsite www.monorganibac.ca créé spécifiquement pour renseigner les citoyens des trois MRC participant au projet. Les citoyens sont donc invités à venir rencontrer les membres de l’équipe de la MRC pour s’informer et pour poser leurs questions. 

« Ce projet de société, attendu par une bonne partie de la population, permettra à notre région de se hisser parmi les leaders en matière de gestion des matières résiduelles. Nous pouvons en être fiers et nous sommes persuadés que tout comme nous, les citoyens de la MRC y mettront toute leur énergie », de conclure Mme Dansereau.

 groupe
Sylvain Berthiaume, directeur général de la MRC de Marguerite-D’Youville, Suzanne Dansereau, préfet de la MRC et mairesse de Contrecœur, Mario Gervais, conseiller municipal de Contrecœur, Suzanne Roy, mairesse de Sainte-Julie, Martin Damphousse, maire de Varennes et président de la SÉMECS, Daniel Plouffe, maire de Calixa-Lavallée, François Gamache, maire de Saint-Amable, Alexandre Bélisle, maire de Verchères.

Date affiché: 
19 Juin 2017
CITOYENS     ACTIVITÉS     INVESTISSEURS     PORTRAIT  
Offres d'emploi Plan du site URGENCE Pour nous joindre Administrer
Copyright - Tous droits réservés 2011