Services Activités La Ville

Bris d'aqueduc sur la rue Charbonneau

Émise le 14 juin 2024
08:38

Lettre ouverte du maire Martin Damphousse - Une pénurie de main-d’œuvre qui frappe le monde municipal

Citoyens

À titre de maire de Varennes et de 1er vice-président de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), j’ai été interpellé dans les derniers jours sur un sujet qui retentit beaucoup dans l’actualité : la pénurie de main-d’œuvre. Tous les experts s’entendent pour affirmer que nous traverserons pendant quelques années cette crise qui bousculera nos habitudes de vie et notre manière de consommer des biens et services. D’ici à ce que le problème soit résolu, il faudra s’armer de patience, entre autres, face à une réduction des heures d’ouvertures des commerces, mais aussi pour la prestation des services publics. Les élus municipaux, provinciaux et fédéraux devront, plus que jamais, se serrer les coudes pour relever cet immense défi.

Comme l’offre de différents services repose sur le savoir-faire de ressources humaines qui se font rares, les gouvernements de proximité que sont les conseils municipaux ressentent les effets de cette pénurie de main-d’œuvre. Par exemple, chaque jour amène des modifications d’horaires pour le transport en commun en raison d’un manque de chauffeur, les collectes des matières résiduelles sont parfois retardées dû à l’absence d’employés et le déneigement des rues pourrait être un défi de taille cet hiver, bref, les citoyens sont de plus en plus touchés. Les administrations municipales doivent se préparer à éviter des ruptures de services.

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) s’est alliée à d’autres organisations nationales pour réclamer des mesures efficaces dans le but de répondre à la crise de la main-d’œuvre qui sévit dans les commerces, les industries et les entités municipales. Les élus-es travaillent aussi main dans la main avec les paliers de gouvernements pour mettre en place des solutions en misant sur les nouvelles technologies, la formation, l’intégration et l’immigration.

À cet effet, je me réjouis de voir que certaines régions font preuve d’initiatives novatrices pour répondre à leur pénurie de main-d’œuvre locale. Je pense à la Table stratégique en immigration de la Beauce qui travaille pour l’intégration de familles et d’étudiants immigrants, à la Mission de recrutement à l’international de la Société de développement économique de Drummondville qui recrute une main-d’œuvre à l’étranger ainsi qu’à la Stratégie Vivre en Gaspésie dont l’objectif est d’accroître la démographie et d’attirer des travailleurs dans la région. Plus près de nous à Varennes, la Municipalité régionale de comté (MRC) Marguerite-D’Youville a également établi un plan d’action ambitieux sur les enjeux d’emplois locaux, car on estime qu’il y a près de 1000 postes vacants sur le territoire.

Enfin, je tiens à rassurer la population que la prestation des services de base demeure notre grande priorité. Qu’ils soient en télétravail ou sur le terrain, les employés municipaux sont fiers de servir les citoyens et les élus sont extrêmement reconnaissants de compter sur leur dévouement et leur professionnalisme. 

Martin Damphousse
Premier vice-président de l’Union des municipalités du Québec (UMQ)
Préfet de la MRC Marguerite-d’Youville
Maire de Varennes